Le « lean management » : l’hôpital à la chaine

Intro :

Le « lean management » ?
Des malades soignés à la chaîne à l’hôpital, puis qu’on renvoie ensuite chez eux, dans des délais de plus en plus courts, après une brève observation en milieu médicalisé.
C’est ce modèle, productiviste, qui est imposé de plus en plus souvent aux patients ordinaires dans les établissements hospitaliers.
Un modèle qui exprime la brutalité du tout-Marché obnubilé par les objectifs  « d’amélioration de l’organisation », et surtout de « chasse aux coûts », de « performance », « d’efficience » – faire plus avec toujours moins de moyens -, tout cela dans une logique soi-disant « gagnant-gagnant » pour toutes les parties (hôpital/patients…).

La seule et unique raison qui motive cette prise en charge et ce traitement à flux tendu des patients est, encore et toujours, la rentabilité, le profit, encore le profit, toujours le profit.

Bien entendu, cette logique gestionnaire et de plus en plus marchande des soins, ne s’imposera qu’aux malades courants. Les patients plus argentés auront toujours les moyens d’être traités dans de meilleures conditions et d’être soignés aux petits oignons.
A mesure que la santé passe sous l’emprise croissante du Marché, on s’éloigne de plus en plus de la notion d’égalité devant les soins et d’humanité à l’égard des malades.

Revue de presse :

  • « Lean management à l’hôpital : des soins à la chaîne ? »
    Par Véronique Julia, France Inter, L’enquête de la rédaction, le 8 juin 2014
    Le « lean management » ou gestion « dégraissée » débarque dans les hôpitaux.
    L’idée ? Optimiser les processus, éliminer les temps morts et les gâchis. Mais gère-t-on un établissement de santé comme on gère une entreprise ?
    Gérer l’hôpital comme on gère une entreprise, c’est la nouvelle tendance à la mode.
    À vrai dire, les établissements de santé ont-ils le choix ? L’état des finances publiques et les restrictions budgétaires qui en découlent les obligent à gérer au plus juste.

    Cadences infernales

    D’où l’apparition, depuis peu, d’un modèle venu de l’industrie, le « lean management » ou gestion « dégraissée » (littéralement). L’idée, c’est d’optimiser les processus, d’éliminer les temps morts et les gâchis.Sur le papier, cela peut paraître séduisant. Mais sur le terrain la pratique se heurte à de fortes résistances chez les personnels soignants, qui ne veulent pas « soigner à la chaîne ».
  • « Le Lean Management est-il applicable à l’hôpital et pour quels résultats ? »
    Apparu il y a plus de quarante ans chez Toyota, le Lean Management se développe
    de plus en plus dans les services et depuis peu à l’hôpital. Quel bon mode d’emploi
    en tirer ou n‘est ce qu’un mode de plus pour donner l’illusion de la nouveauté ?
    (…)
    Source : w ww.fr.capgemini-consulting.com/resource-file-access/resource/pdf/le_lean_management_est-il_applicable_a_lhopital_et_pour_quels_resultats_-_capgemini_consulting.pdf
Publicités
Cet article, publié dans Hôpital, est tagué , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.