Minerai de viande : dans le pognon, tout est bon !

Intro :

Pour les profiteurs cupides d’un capitalisme dérégulé, totalitaire, tout est bon pour faire du bénéf’. Comme par exemple avec le recyclage des bas morceaux alimentaires du néolibéralisme, du libre-échange, du marché libre (free-market).

Ceci étant, après les scandales alimentaires et autres cochonneries à répétition révélés au cours des dernières décennies (farines animales et vache folle, produits alimentaires bourrés de pesticides, d’insecticides, d’herbicides, de métaux lourds…), nos dirigeants politiques et autres experts en tout, vont encore nous expliquer et nous faire croire que l’espérance de vie s’allonge et que nous allons vivre centenaires.
Une promesse (pour celles et ceux qui veulent bien y croire) de vie augmentée et surtout un prétexte bien pratique pour reculer sans cesse l’âge des départs en retraite des salariés afin de satisfaire les exigences des actionnaires des grandes entreprises. Nous faire travailler, à moindre coût, jusqu’à notre dernier souffle : « boulot, métro, caveau »…

Cessons donc de tout gober, à commencer par les nocifs bas-morceaux reconditionnés par l’industrie agroalimentaire et autres cargaisons faisandées, servies qui plus est avec des sauces publicitaires également frelatées et indigestes.

Revue de presse :

  • Le chef hamburger Jamie Oliver prouve que les hamburgers de McDonalds sont « impropres à la consommation »
    Reprise par SantéNutrition.fr, le 28 novembre 2014
    Jamie Oliver a remporté son long combat contre l’une des plus grandes chaînes de fast food au monde, McDonald’s.
    Après qu’Oliver ai montré comment les hamburgers McDo étaient fabriqués, la chaîne franchisée a finalement annoncé qu’elle changera ses recettes, annonce à peine reprise dans les médias. Oliver ne cesse d’expliquer, depuis des années, dans des documentaires, des émissions de télé et des interviews, que les parties grasses de la viande de bœuf sont « lavées » dans de l’hydroxyde d’ammonium et utilisées pour les hamburgers. Avant ce procédé de « lavage », selon Oliver, la viande est réputée impropre à la consommation humaine. Il explique que « fondamentalement, nous prenons un produit qui serait vendu dans des filières discount pour chiens, et qui, après ce procédé, est donné aux êtres humains ».
    (Lire la suite…)
    Source : www.sante-nutrition.org/chef-hamburger-jamie-oliver-prouve-les-humburgers-mcdonalds-impropres-consommation/
  • Hamburger Chef Jamie Oliver Proves McDonald’s Burgers “Unfit for human consumption”
    By MBD August 3, 2013
    Hamburger chef Jamie Oliver has won his long-fought battle against one of the largest fast food chains in the world – McDonalds. After Oliver showed how McDonald’s hamburgers are made, the franchise finally announced that it will change its recipe, and yet there was barely a peep about this in the mainstream, corporate media.
    (…)
    Source : http://politicalblindspot.org/hamburger-chef-jamie-oliver-proves-mcdonalds-burgers-unfit-for-human-consumption/
  • Bon appétit
    Minerai de viande : « Avant, on n’osait pas en faire de la bouffe pour chat »
    Par Nolwenn Le Blevennec , journaliste Rue89, le 14 février 2013
    La « viande » de nos plats préparés porte le nom de minerai, « des bouts de machin, de gras notamment, catégoriquement de la merde. Il y a 40 ans, cette matière allait à l’équarrissage pour être brûlée », nous dit un expert.
    (…)
    Source : http://rue89.nouvelobs.com/2013/02/14/le-minerai-de-nos-lasagnes-cest-carrement-de-la-merde-239612
Publicités
Cet article, publié dans Scandales alimentaires, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.