Thomas Piketty : capitalisme mondialisé et accroissement des inégalités

Intro :

Dans son ouvrage Le Capital au XXIe siècle (sept. 2013, Seuil), l’économiste français Thomas Piketty pointe les inégalités de revenus (et donc sociales) que la mondialisation néolibérale génère intrinsèquement.

Un livre qui a le mérite de formaliser enfin – et peut-être, de faire prendre conscience à un plus grand nombre de citoyens –  l’augmentation constante de ces inégalités au cours des dernières décennies, suite au retour à un capitalisme de plus en plus dérégulé depuis les années 1960-1970.

Un capitalisme sauvage, qui revient à ses fondamentaux du 19ème siècle : darwinisme social, classes moyennes inexistantes ou si peu, cupidité d’une infime portion d’individus avides de se goinfrer toujours davantage au détriment des besoins vitaux et essentiels du plus grand nombre de citoyens de cette planète.

Un retour à un capitalisme fondamentalement et dangereusement inégalitaire qui rappelle d’autres périodes sombres :

« (…) Toujours votre société violente et chaotique, même quand elle veut la paix, même quand elle est à l’état d’apparent repos, porte en elle la guerre, comme la nuée dormante porte l’orage. Messieurs, il n’y a qu’un moyen d’abolir enfin la guerre entre les peuples, c’est d’abolir la guerre entre les individus, c’est d’abolir la guerre économique, le désordre de la société présente, c’est de substituer à la lutte universelle pour la vie, qui aboutit à la lutte universelle sur les champs de bataille, un régime de concorde sociale et d’unité. (…) »
[Jean Jaurès, débat sur le budget de l’armée à la chambre des députés, 7 mars 1895].


Revue de presse :

  • ÉCONOMIE « Le capitalisme se mord la queue »
    Par Will Hutton, The Observer, le 21 avril 2014
    Les travaux de l’économiste Thomas Piketty aboutissent à un sombre constat : les inégalités entre les riches et les pauvres, qui n’en finissent pas de se creuser, compromettent l’avenir du capitalisme et finiront par détruire nos sociétés.
    (…)
    Source : www.courrierinternational.com/article/2014/04/21/le-capitalisme-se-mord-la-queue
Publicités
Cet article, publié dans Capitalisme, Libéralisme et inégalités, est tagué , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.