Bourse : jusqu’ici, tout va bien… jusqu’à la (nouvelle) prochaine fois

Intro :

Au pays de la mondialisation heureuse, tout continue d’aller très bien madame la marquise.

En cette fin du mois d’octobre 2014, Wall Street vient de connaître sa meilleure semaine depuis la fin 2012-début 2013.
Les revenus du trading ont augmenté de 12 % en moyenne au cours du troisième trimestre 2014, avec même un « petit » 32 % chez Goldman Sachs (GS).
Les revenus des obligations, toujours chez GS ont grimpé de 75 % sur les trois derniers mois, avec également une hausse non négligeable de 19 % chez Morgan Stanley et de 11 % pour Bank of America.

Les gros joueurs des places boursières ramassent-ils leurs gras et gros gains démesurés, juste avant que la croupière de la Réserve fédérale des Etats-Unis (FED) ferme la table de jeu et annonce que les caisses de la banque sont vides pour tous les autres… ?

Pendant ce temps-là, pour le citoyen lambda ici en France (enfin, celui qui peut encore mettre un peu d’argent de côté…), c’est un indécent taux de 1% d’intérêt auquel il peut prétendre depuis le 1er août dernier sur son Livret A (destiné encore – mais de moins en moins – à financer le logement social).

Mais bien entendu, quand les monstres de la finance et les spéculateurs de tous poils feront exploser à nouveau la bourse-casino (c’est la règle récurrente et intrinsèque du capitalisme dérégulé totalitaire, comme en 1929, en 1987, en 1997-1998, en 2007-2008,…), ce seront – encore et toujours – les Etats, et donc les nombreux petits contribuables, qui seront mis devant le fait accompli et surtout mis à contribution (bien entendu sans la moindre contrepartie contraignante contre les spéculateurs fautifs), pour tenter d’éponger en catastrophe et en urgence les gigantesques pertes et dettes de jeux des flambeurs cupides de Wall Street, de La City, du CAC 40 et de l’ensemble des autres places financières.

Tout va donc très bien madame la marquise mondialisée (jusqu’à la prochaine fois…).

Revue de presse :

  • Le trading redémarre en trombe à Wall Street
    Par Lucie Robequain, correspondante à New York, le 20 octobre 2014
    (Lire la suite…)
    Source : w ww.lesechos.fr/journal20141020/lec2_finance_et_marches/0203868956071-le-trading-redemarre-en-trombe-a-wall-street-1055334.php
  • Le trading redémarre sur les chapeaux de roues à Wall Street
    Par Lucie Robequain, correspondante à New York, le 17 octobre 2014
    Les grandes banques ont vu leurs revenus de négoce augmenter de 12 % en moyenne au troisième trimestre. Elles épargnent encore des milliards de dollars en prévision de nouvelles amendes.
    (Lire la suite…)
    Source : ww w.lesechos.fr/finance-marches/banque-assurances/0203869726230-le-trading-redemarre-sur-les-chapeaux-de-roues-a-wall-street-1054984.php
  • Marché : Bénéfice de Goldman Sachs en hausse de 50% grâce aux obligations
    Par Lauren Tara LaCapra et Tanya Agrawal, Reuters, le 16 octobre 2014
    (Reuters) – Goldman Sachs Group a fait état jeudi d’un bénéfice net en hausse de 50% au troisième trimestre grâce à un brusque rebond de l’activité sur le marché obligataire le mois dernier.
    (Lire la suite…)
    Source : w ww.tradingsat.com/actualites/marches-financiers/marche-benefice-de-goldman-sachs-en-hausse-de-50-grace-aux-obligations-556411.html
Publicités
Cet article, publié dans FED & Wall Street, est tagué , , , , , , , , , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.