Paris, jeudi 9 avril 2015 (13h) : manifestation contre la loi Macron

Ce jeudi 9 avril à 13h est organisée à Paris une manifestation au départ de Place d’Italie vers les Invalides.
Si vous êtes libres ou si vous voulez/pouvez faire grève n’hésitez pas !

Manif contre la loi Macron, qui fait la joie des patrons (même si ce n’est qu’un début).
Manif contre les politiques d’austérité socialement régressives (voire criminelles notamment en Grèce, mais également au Portugal, en Espagne, en Irlande… sans oublier tous les pays, d’Europe et d’ailleurs, sous la coupe du FMI et ses plans d’ « aides » financières : l’esclavage par l’endettement).

Une prise de conscience la plus large s’impose.

Car la petite Troïka nationale Hollande-Valls-Macron continue, avec l’ « arme » du 49-3 comme l’a dit Valls en février dernier, la mise en oeuvre des réformes structurelles voulues par les dévots néolibéraux, les apôtres du libre-marché, les fanatiques du profit.

Des réformes destinées soi-disant à moderniser l’Etat, à rendre plus compétitif le marché du travail… (mais comme l’écrivait ironiquement l’économiste Paul Jorion en 2013, pour être vraiment compétitifs, alignons les salaires français sur ceux du Bangladesh…).

Reste surtout au servile personnel politique hexagonal à flexibiliser le marché du travail ; en s’attaquant, notamment et pour de bon, au CDI, jugé archaïque par des entrepreneurs, des investisseurs, des marchés qu’il convient sans cesse de rassurer… (même si près de 85% des embauches – hors intérim – se font déjà en CDD, en hausse continue depuis 2011…).

Ceci afin de satisfaire essentiellement les exigences des administrateurs des grandes firmes transnationales, payeurs et faiseurs de carrières politiques et donneurs d’ordres qui réclament toujours plus l’ouverture des économies nationales aux marchés (libéralisation, privatisations…).

Bien avant l’élection de mai 2012, les financiers réclamaient déjà la suppression du CDI (www.lesmutins.org/Le-plan-de-bataille-des-financiers.html).
Soyons assurés que les 3 laquais de la finance qui nous dirigent vont s’exécuter, le doigt sur la couture du pantalon (la gauche libérale plus libre-échangiste que les néolibéraux, un classique chez ces convertis au marché depuis plus de 30 ans…).

Et si le modèle allemand est souvent pris en exemple avec les réformes de Gerhard Schröder-Peter Hartz lancées au début des années 2000 (« Agenda 2010 »), la baisse du chômage est le résultat de l’augmentation importante des mini-jobs et donc du nombre de travailleurs dits pauvres : ces derniers devaient être seulement 5% à se retrouver sur le carreau après les réformes Schröder-Hartz ; on en compte 20% à ce jour

Pendant ce temps-là, discrètement et tranquillement, on brade également les biens publics français : les cessions immobilières via le ministère des Finances continuent et s’accélèrent sous prétexte de résorber le déficit et de renflouer la dette publique (désormais irremboursable…) : www.economie.gouv.fr/cessions

D’ailleurs certains, à droite comme à gauche, ont déjà saisi certaines opportunités, avec quelques bonnes affaires déjà faites :

Nous n’en sommes pas, encore pour le moment, au niveau de la Grèce avec le HRADF (TAIPED en grec) chargé par la Troïka (CE/BCE/FMI) de liquider, de brader massivement les biens publics grecs aux intérêts privés (www.hradf.com/en). Mais l’esprit est là.

A jeudi. Ou bien à une prochaine manif.

Infos sur la manif du 09/04 : http://paris.demosphere.eu/rv/38030

2015-04-09_Manif anti loi Macron
2015-04-09_Manif anti loi Macron3

Et pour s’échauffer, un petit meeting le mardi 7 avril à 19h.
Source : http://paris.demosphere.eu/rv/38790

2015-04-09_Manif anti loi Macron2
Publicités
Cet article a été publié dans Actions & soutiens, France, Réformes & austérité. Ajoutez ce permalien à vos favoris.