Les Républicains : à défaut d’avoir l’Amérique…

Intro :

C’est fait. Le bureau politique de l’UMP a adopté un nouveau nom pour leur parti : ce sera  « Les Républicains ».
Un nom que voulait ardemment Nicolas Sarkozy, le président de ce parti et futur candidat à l’élection présidentielle française de 2017. Un nom qui fait bien entendu penser au Parti républicain américain et à ses dirigeants les plus récents (…Reagan, Bush père & fils).
L’ancien président français se rapproche donc de son modèle américain ; son modèle, ou plutôt celui de son père, Pal Sarkozy, qui en 2008 disait aux journalistes de VSD qu’il aurait  » été vraiment fier si l’un de [ses]  fils avait été président des Etats-Unis… ».

Il ne manquerait plus que soit signé l’Accord de libre-échange Etats-Unis/Union européenne (TTIP, TAFTA, PTCI, GMT, APT…), en cours de négociation depuis juin 2013 dans une opacité toujours aussi peu démocratique, pour que les pays européens passent définitivement sous contrôle des intérêts privés, notamment américains.
Pauvre République

Revue de presse :

  • Pal Sarkozy : « Mon fils n’est même pas président… des States ! »
    Par Bénédicte Charles, Marianne, le 18 Juillet 2008
    Dans une stupéfiante interview accordée à VSD, Pal Sarkozy, le (jusqu’ici) très discret père de Nicolas raconte sa vie, son oeuvre… et ridiculise son fils !
    (…)
    Mégalo ou facétieux ?
    Mais le meilleur de l’interview reste cette sortie : « J’aurais été vraiment fier si l’un de mes fils avait été président des Etats-Unis ». Castrateur en diable, Pal remet le petit Nicolas à sa place : président de la France, c’est de la gnognotte ! Maître du monde, voilà qui serait bluffant ! Le papa du président est-il simplement facétieux, ou totalement mégalo ? Difficile à dire, d’autant qu’en conclusion de l’entretien, Pal verse contre toute attente dans le registre du papy geignard : « Mon fils ne m’a pas invité à Brégançon. Au mois d’août je reste à Paris ». Là aussi, on comprend pourquoi… En tout cas, on saisit mieux, grâce à Pal Sarkozy l’éternel besoin de reconnaissance de son fils, et les désordres psychiques que le peintre de Neuilly a pu générer…
    Source : www.marianne.net/Pal-Sarkozy-Mon-fils-n-est-meme-pas-president-des-States_a89305.html
  • Pal Sarkozy à VSD : « Je trouve mon fils génial »
    Par VSD, Le 15 juillet 2008
    Pal Sarkozy, le père du président de la République, a accordé une interview exclusive à VSD. Agé de 80 ans, cet esthète mondain vient d’exposer ses tableaux à Madrid. Peintre d’inspiration surréaliste, il a réalisé une toile sur la vie de son fils Nicolas. Une œuvre qu’il lui a offerte à l’Élysée peu après son élection.
    (Lire la suite…)
    Source : www.vsd.fr/contenu-editorial/l-actualite/les-indiscrets/704-pal-sarkozy-a-vsd-je-trouve-mon-fils-genial
Publicités
Cet article, publié dans France, Traité USA-UE (TTIP), est tagué , , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.