L’Allemagne de Merkel-Schäuble, terre d’accueil et de « démocratie »…

Intro :

L’Allemagne de Merkel-Schäuble, terre d’accueil et de démocratie

Revue de presse :

  • Ministre de l’intérieur Wolfgang Schäuble, fou de sécurité: enchanté!
    Par StephanM, le 24 mars 2008
    Pendant les années 2006 et 2007, le ministre de l’intérieur Wolfgang Schäuble a tenu les Allemands en haleine par une cadence élevée de propositions qui visent à accroître la répression et la surveillance sur le territoire national. Certaines de ses propositions ont été si farfelues, qu’elles ont fait douter quelques collègues gouvernementaux, médias et citoyens, que sa capacité d’assumer sa fonction de ministre de l’intérieur soit toujours intacte.
    (…)
    Politique sécuritaire

    Pendant les années 2006 et 2007 Schäuble n’arrête pas de faire des propositions pour renforcer la sécurité intérieure : accroître la surveillance de tous les citoyens, renversant ainsi le principe de présomption d’innocence à une suspicion de culpabilité de tous (excepté lui-même bien sûr). Il se distingue également par une volonté farouche d’augmenter les pouvoirs de la police, de l’armée et des services des renseignements, quitte à franchir les limites du cadre de la constitution qui garantit aux citoyens leurs droits fondamentaux et qui les protègent des dérapages et des abus d’un État tout-puissant.
    (…)
    Source : http://allemagne-et-plus.a18t.net/?p=24
Publicités
Cet article, publié dans Allemagne, Espionnage & renseignement, est tagué , . Ajoutez ce permalien à vos favoris.